Bilan Psychologique enfants-adolescents -

Sylvie BOUSCHBACHER
Aller au contenu

Menu principal :

Bilan Psychologique enfants-adolescents

DOMAINES D'INTERVENTION


Qu'est-ce qu'un bilan psychologique ? 


Il s'inscrit dans une perspective de changement et d'ouverture. Il permet d'aider à mieux identifier et comprendre les difficultés de votre enfant, mais aussi ses compétences pour lui apporter une aide adaptée. Afin de faire le point sur ses particularités, des tests de QI et/ou personnalité lui sont proposés. Ils permettent d'obtenir une connaissance approfondie de sa personne, de sa problématique mais aussi de ses potentialités. L'objectif à terme est de vous proposer des réponses concrètes sur la façon de bien vivre avec les caractéristiques personnelles de votre enfant.
Le bilan psychologique est une évaluation du fonctionnement intellectuel et affectif de l'enfant à un moment donné de son développement. Il permet de mieux appréhender son mode de fonctionnement et de raisonnement afin de cerner ses potentialités, ses points forts mais aussi ses difficultés.
Il est important d'envisager le bilan comme un point de départ vers une aide future adaptée aux besoins de l'enfant.
A qui s'adresse-t-il ?
Aux enfants et adolescents  
Quand demander un bilan ?

Lorsqu'un adulte, parent ou professionnel (médecin, orthophoniste, instituteur...), connaissant l'enfant ou l'adolescent s'interroge à un moment de son développement.
Les raisons qui motivent une telle demande sont diverses et variées. L'évaluation du fonctionnement intellectuel et affectif d'un enfant peut permettre :
– d'identifier un trouble des apprentissages
– de préciser ou confirmer un diagnostic (dyslexie, trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité, précocité intellectuelle, etc.)
– de prendre une décision quant à l'orientation scolaire
– de ré-évaluer une situation (l'enfant est en constante évolution et il peut être utile de ré-évaluer sa situation)

La précocité intellectuelle: il faut bien savoir que 30% des enfants ou adolescents à hauts potentiels sont en difficulté voire en échec scolaire. Leur fonctionnement intellectuel et leur manière d’apprendre sont différents des autres. Détecter un enfant ou un adolescent à haut potentiel est donc primordial afin de comprendre son fonctionnement et d’adapter sa scolarité, et ses apprentissages

Comment cela se passe-t-il ?

Le bilan se déroule en différentes différentes étapes :
1. entretien préliminaire, passation de tests spécifiques
2. dépouillement, l’analyse et l’interprétation des résultats
3. entretien de restitution

 - Premier rendez-vous : je vous reçois dans mon cabinet avec votre enfant pour un entretien qui nous permet de faire connaissance, préciser votre demande, reprendre l'histoire de votre enfant et vous expliquer le déroulement du bilan. Cet entretien préalable est primordial pour que le bilan se déroule dans les meilleures conditions possibles pour votre enfant. En effet, il est important qu'il comprenne les raisons qui ont motivé cette évaluation ainsi que son intérêt.
De part cet entretien, le psychologue élargi donc le champ du bilan psychologique en ne le réduisant pas à un simple calcul de scores, de notes, mais bien en resituant ce bilan dans un contexte plus large englobant l’histoire personnelle de l’enfant (ou l’adolescent), et les différents environnements pouvant être source de difficultés chez lui (scolaire, familial…).

Pour la passation des tests, l'enfant reste seul. La durée est en moyenne de 90 à 120 minutes.


Tests utilisés :

- Le test d’intelligence standard le plus largement reconnu est le test du Quotient intellectuel (QI) selon la prise en compte des normes des échelles de Wechsler (WPPSI IV, WISC V, WAIS IV) se basant sur le classement de la performance d’un sujet par rapport à son groupe d’âge. Ces échelles donnent des indicateurs précieux pour comprendre les difficultés scolaires, de concentration, d'attention. Ce sont les tests qui permettent d'établir ou non la présence d'une précocité de l'enfant. En outre, un QI « élevé » bien qu’étant révélateur de facilités intellectuelles, favorisant souvent la réussite à l’école peut aussi être obtenue par un enfant ayant des difficultés scolaires. C’est la raison pour laquelle un examen par la passation de tests de personnalité s’avère utile afin de comprendre les raisons qui sous tendent un tel décalage.
Il existe différents tests de QI et ceux-ci sont spécifiques à chaque tranche d'âge:
WPPSI-IV : 2 ans 6 mois à 7 ans et 3 mois
WISC-V : 6 ans à 16 ans et 11 mois
WAIS-IV : 16 ans à 79 ans et 11 mois

- Test projectif et/ou de personnalité (Patte Noire)
Ce type d’épreuves va permettre de mieux comprendre la sphère affectivo-relationnelle de l'enfant afin de mieux comprendre pourquoi et comment ce dernier est en situation de mal être, quelles sont les zones de conflits et qui posent problème à son développement et son épanouissement.
La passation de tests psychologiques dans les deux domaines concernés (sphère intellectuelle et affective) permettra donc de considérer les difficultés de l’enfant dans sa globalité.


 
Rechercher
Retourner au contenu | Retourner au menu